Browsing Tag

pierre fabre health care

Paroles de ChaCha

Résolution 2018 pourquoi ne pas essayer d’arrêter de fumer ? #stopcigarettechallenge un coup de pouce des Laboratoires Pierre Fabre Health Care

01/01/2018
IMG_2442 (1)

Je ne fume pas, je n’ai jamais fumé et je n’ai jamais vraiment compris les gens qui fumaient, mais j’ai toujours fait de mon mieux pour les respecter tant qu’ils ne me crachaient pas leur fumée à la figure…

J’ai échappé à cette dépendance, car oui pour beaucoup c’en est une, je ne sais pas comment car mes parents fument trop beaucoup et mon frère aussi. J’ai aussi eu de longues histoires avec 2 fumeurs et pas que de cigarettes… et j’ai eu beau faire des pieds et des mains pour qu’ils arrêtent, la dépendance a été toujours plus forte que moi, pire ! plus forte qu’eux !

Je suis devenue, au fil des années de moins en moins tolérante vis à vis du tabac : ça pue, c’est dégueu, ça s’imprègne sur les vêtements et mon nez beaucoup trop sensible le supporte de moins en moins = je deviens une grosse conne râleuse ! Je fuis la fumée de cigarette et j’avoue qu’avec un bébé à la maison, je n’ai AUCUNE envie que l’odeur s’accroche lol

J’aurai pu/dû vous écrire cet article en novembre, le mois sans tabac mais les semaines ont défilé et puis bizarrement les mots ne venaient pas pourtant il y a tant à dire ! Il y a quelques semaines j’ai été conviée par les équipes des Laboratoires Pierre Fabre Health Care à comprendre et trouver des solutions pour mieux appréhender le sevrage tabagique.

Si j’ai accepté, c’est avec toute la bienveillance du monde envers mes parents que je souhaite aider à réduire au maximum leur consommation de tabac au quotidien, et pourtant…

Comme vous le savez, sur le blog j’ai besoin d’être en phase avec ce que j’écris et j’ai toujours à cœur de partager une expérience très personnelle, j’aurai juste pu vous parler de la super matinée Yoga que nous avons passé Chez Simone ainsi que le déjeuner au Café Etienne Marcel, mais non… et à la fois ce que je vais vous raconter ne me réjouis pas forcément, il m’en coûte même un peu…

Pour illustrer mon propos et celui des équipes Pierre Fabre voici quelques raisons qui pourraient pousser à fumer, ce que cela engendre et les éventuelles motivations …

montage pourquoi et motivation

Ce n’est pas joli joli et puis vu comme ça, ça n’inspire rien de positif et tous les schémas et croquis de la Terre ne suffiraient pas à traduire tous les maux et la nocivité du tabac.

Ceci étant, dans le négatif on peut toujours tirer du positif et étudier les possibilités pour palier à cette dépendance voire la combattre car, oui je sais que pour certaines personnes c’est une lutte, un combat qui pour beaucoup est perdu d’avance compte tenu des années d’habitude et de réflexe… la cigarette du matin après le café (beurk !), la cigarette d’après déjeuner ou encore la cigarette que j’appelle « sociale » quand on est en communauté et que c’est tentant. Il faut donc aller chercher toutes les motivations possibles et envisageables plus qu’imaginables !

Ligne-pointi

Bref, concrètement aujourd’hui j’en ai VRAIMENT gros sur le cœur… Mes parents qui vivent au Portugal sont arrivés il y a quelques jours et avec eux, leurs paquets de cigarettes !

S’ils ne fument évidemment pas à l’intérieur de la maison, tout comme chez eux, le comble pour des fumeurs qui eux-mêmes détestent l’odeur du tabac froid ^^, les cigarettes se suivent dans le jardin, dès qu’ils sortent et les accompagnent partout et en toutes circonstances. Rien de grave pour moi, je me suis habituée à leurs choix, ils ne fument jamais près des enfants et ça ne fait en aucun cas d’eux de mauvaises personnes, je les aime point oui mais… c’est aussi parce que je les aime que j’écris aujourd’hui.

Mon papa est devenu au fil des années asmathique. Il est aujourd’hui à la retraite mais des années durant il a travaillé au milieux des solvants, de la peinture, des gaz d’échappements, de particules diverses et variées, de 16 à 57 ans il a travaillé dans des garages il peignait des voitures, des motos. Il a cotoyé Patrick Bruel, Smaïn, Adeline Blondieau et il a même travaillé sur des engins qui ont participé aux 24 heures du Mans. (c’était minute fiertitude chamallow, on ne se moque pas !). Mon papa était très doué, très méticuleux et lorsqu’il parlait de son travail il était passionné, pourtant il n’était vraiment pas prédestiné à cela, lui qui rêvait d’être dessinateur industriel, mais la vie en a décidé autrement et il fallait faire bouillir la marmite de 7 enfants + 1 maman.

Mon petit papa a de graves problèmes respiratoires, parfois dans une pièce silencieuse on entend comme un moteur, un râle presqu’assourdissant si l’on se focalise dessus. Il peine à respirer, il fatigue vite et ses nuits sont des cauchemars éveillés, je vous épargne certains détails. Un cauchemar pour lui et donc pour ma maman car les nuits sont éprouvantes. J’avoue que j’ai les larmes aux yeux quand je tape sur mon clavier, il n’est d’ailleurs pas très loin ça en remet une couche :-(. Si évidemment son travail est certainement à l’origine de certains maux, ne soyons pas dupes, le tabac n’arrange rien, rien du tout !

En 2018, plus que jamais j’aimerai pouvoir apporter mon soutien à mon papa et à vous ou vos proches par le biais de cet article et vous encourager dans votre parcours de sevrage tabagique. Attention, je n’ai pas de remèdes miracle, mais grâce aux Laboratoires Pierre Fabre Health Care et leur expertise, vous vous sentirez moins seuls, ils oeuvrent activement depuis 2016 et en janvier 2017 un kit sevrage tabagique a vu le jour.

IMG_3989 (3)

IMG_3990 (3)

Je suis désolée pour la qualité plus que médiocre des documents, mais j’ai un petit souci d’ordi ^^.

Pour résumer : Pierre Fabre Health Care, grâce au kit de sevrage tabagique accompagne les pharmacies et les différents professionnels de santé, dans la lutte contre le tabagisme. Ce kit, développé par  les laboratoires Pierre Fabre ainsi que des tabacologues et pharmaciens permet un suivi personnalisé pour chaque fumeur en leur mettant à disposition différents documents de formation et de suivi afin que les équipes officinales répondent au mieux aux attentes et aux questions de leurs patients.

Chaque être humain est unique, évidemment, chacun a plus ou moins besoin d’aide ou d’accompagnement dans cette phase difficile que peut être l’arrêt du tabac.

La santé de mon papa mise à part, il a été très intéressant de pouvoir discuter de façon privilégiée avec les équipes Pierre Fabre, Valérie Pharmacienne Tabacologue, Romane Chef de Produit et Pascal Boloré Coach Sportif qui ont répondu à nos diverses interrogations ! Comme d’habitude nous avons pu aussi prendre beaucoup de plaisir à assister à un chouette cours de yoga CHEZ SIMONE et un déjeuner branché au CAFE ETIENNE MARCEL :-). J’en profite pour vous glisser quelques recommandations du coach Pascal Sportnthecity.

Je vous l’ai dit, je n’ai pas de remède miracle, toutefois savoir que vous pouvez trouver un soutien chez votre pharmacien par exemple, donc tout près, sans jugement et sans tabou grâce aux Laboratoires Pierre Fabre, cela peut être un premier pas… vers le sevrage… et la liberté ! Rajoutez un soupçon de sport et dépassez vous !

Alors en 2018, vous promettez d’essayer ???

Pour ma part, il ne s’agit pas d’arrêter ni de commencer à fumer en revanche, j’ai un bel objectif de perte de poids avant mes 40 ans le 19 août prochain = -12 kilos minimum !

Je vous laisse avec quelques clichés de cette super matinée sportive et gourmande hihi et bravo aux 3 filles qui ont accepté le défi lancé par les Laboratoire Pierre Fabre et le coach Pascal !

montage simone

Ligne-pointi

Je vous souhaite une magnifique année 2018 !

Pleine de succès en tout genre et surtout pleine de tendresse…

<3

NataCha