Catégorie

Paroles de ChaCha

Paroles de ChaCha

Etre hypersensible

03/01/2019

On pense souvent que les gens hypersensibles en font des tonnes, qu’ils sont même faibles parfois, parce qu’avoir les larmes qui montent vite ce n’est pas NORMAL, que se remettre en question sans arrêt ou presque ce n’est pas NORMAL, que d’analyser tout ou presque ce n’est pas NORMAL.

Croyez-moi, ce qui n’est pas NORMAL, c’est de ne pas essayer de comprendre l’autre…

C’est fatigant, souvent de se repasser dans la tête une situation pour savoir si on a bien réagi et pas « surréagi » (comprendre en faire trop ^^)… Essayer de trouver dans les mimiques de l’autre s’il n’y a pas un autre message à saisir, interpréter… Ce n’est pas non plus de la paranoïa, c’est juste qu’on a aussi envie de faire bien et qu’on ne sait pas toujours où est notre place.

Il pourrait y avoir mille explications, 1 milliard de raisons, mais pour autant que je sache il n’y a pas que des inconvénients, même si au quotidien c’est difficile à vivre.

J’ai lu quelque part qu’être hypersensible est une force, parce qu’au final montrer ses émotions c’est mieux et tant pis pour celles et ceux qui les trouvent parfois extrêmes juste parce qu’ils ne les comprennent pas.

Etre hypersensible, c’est comme avoir un sixième sens, c’est comme si on pouvait parfois toucher les choses, les émotions, les gens et deviner ce qui se passe « derrière ».

L’hypersensibilité arrange bien souvent ces mêmes personnes qui vous jugent… car les éponges que nous sommes peuvent encaisser vos malheurs, votre tristesse, vos doutes, votre colère, notre empathie exacerbée vous arrange bien souvent…

Etre hypersensible c’est pleurer en écoutant de la musique, c’est prendre à cœur un reproche, mais c’est aussi donner beaucoup, être à l’écoute jusqu’à s’oublier parfois.

Etre hypersensible, c’est tantôt exploser, tantôt imploser. C’est déborder d’amour, puis de haine voire de dédain. Etre hypersensible c’est être souvent imprévisible, faire beaucoup de bruit, puis se murer dans le silence total.

Etre hypersensible c’est être partout à la fois, occuper l’espace, trop d’espace pour certains et se faire toute petite l’instant d’après.

Etre hypersensible, c’est aimer, aimer, aimer jusqu’à en être dégouté parfois.

Etre hypersensible c’est vouloir tout tout de suite et tout faire pour y arriver, parce qu’il le faut et que rien ne nous arrête. Etre hypersensible c’est aussi renoncer avant même d’avoir commencé parce qu’on est sûre de ne pas y arriver.

Etre hypersensible ce n’est pas un manque de constance, ce n’est pas être brouillon, c’est juste qu’il nous manque parfois ce fil invisible qui donne du sens à ce que l’on fait et qui nous indique la bonne direction.

Etre hypersensible vient peut-être de notre éducation, d’un manque, d’une étape qu’on a oublié de franchir ou de la main qu’on a oublié de nous tendre.

Etre hypersensible c’est partager, transmettre, aimer plus fort encore.

Etre hypersensible c’est se mettre plus facilement à la place de l’autre et chercher pour lui, sans qu’il ne vous l’ai demandé une solution, une alternative.

Etre hypersensible c’est être une éponge à sentiments, mais en aucun cas une serpillère…

Natacha Ds – 3 janvier 2019

Paroles de ChaCha

Sur mon oreiller

02/01/2019

Quand vient l’heure du coucher, sitôt ma tête posée sur l’oreiller me viennent 1000 pensées.

Il n’est jamais très tard, mais bien souvent trop tard pour revenir en arrière et refaire ce qui ne peut être défait, encore moins lorsque le mal est fait.

Ma tête me lance mille et un mots, comme mille et un défis, maline comme elle est, elle ne sait que trop bien que dans cette position il n’y a qu’elle qui puisse me mettre la pression.

Mes muscles se tendent, mes poils se hérissent, mes yeux se plissent en revoyant les images sans le son de toutes ces choses qui m’habitent.

J’assiste parfois impuissante, je subis les larmes qui coulent sur mon visage, la rage, les regrets, la peine… J’ai tellement de regrets, tellement d’amertume, tellement de choses enfouies que seule dans la nuit je peux voir et revoir malgré moi, malgré tout.

Je suffoque, parfois je prie pour ne pas être moi, pas celle qui la nuit regrette, jure et accuse, celle qui trop sensible encaisse et se tait.

Je ne suis pas une victime et si ma voix porte, elle n’arrive pas toujours à atteindre ces personnes néfastes, ces parasites qui me font perdre un temps infini à chercher à les comprendre, à les tolérer, voire à les excuser.

Quand ma tête se pose sur l’oreiller, je suis rarement sereine, rarement satisfaite après une journée, à chercher le mieux ou le moins pire…

Quand ma tête se pose sur l’oreiller, j’aimerai pouvoir fermer les yeux et fermer le rideau de ce fardeau que je traîne de cette vie qui est la mienne…

Natacha DS

Paroles de ChaCha

Une année mémorable à Rosny2 #ambassadeurrosny2

31/12/2018

Cette année, j’ai eu la chance de faire partie du programme Ambassadeurs du CENTRE COMMERCIAL ROSNY2 à Rosny sous Bois, situé à 10 minutes de chez moi, je vous en ai déjà parlé ici , ou encore , sans compter les nombreuses stories sur Instagram pour partager les différentes animations du centre.

J’ai pu, non seulement, faire du shopping grâce aux cartes cadeaux offertes chaque mois par le centre, mais aussi de profiter et de faire profiter mes enfants des nombreuses activités de loisirs qui s’y sont déroulées.

J’espère que grâce à mes partages, vous avez pu vous aussi, découvrir ou redécouvrir le centre et surtout profiter des différents bons plans.

Pour ces différents « happening » pas de pass droit, ni d’obligations, nous y allions de notre plein gré, l’idée était aussi de pouvoir vous faire découvrir ce centre et les nombreuses activités GRATUITES proposées aux familles entre autres.

Si vous avez un peu suivi mes aventures sur Instagram, vous avez pu vivre avec moi :

  • notre Chasse aux œufs spécial Pâques dans « LE LABYRINTHE DE PAQUES », avec chocolats offerts par le centre, à voir ICI
  • ma folle soirée spéciale blogueurs, où l’une d’entre vous a pu m’accompagner au magasin TEMPKA et découvrir les magnifiques montres Pierre Lannier,
  • un Escape Game gratuit à partir de 10 ans avec Engie,
  • une animation Fête Foraine « FAIRY LAND » gratuite avec jeux, pop corn et barbe à papa gratuits,

  • l’ouverture d’un ENORME magasin KIABI,
  • ma sélection shopping spéciale fête des mères,
  • l’ouverture de la boutique PSG,
  • j’ai pu vous proposer de gagner une carte cadeau d’une valeur de 100€ à dépenser pendant les soldes d’été,
  • un peu de mon shopping par ci par là,
  • des activités sportives gratuites pendant les vacances du mois de juillet
  • mon shopping de rentrée pour rhabiller les garçons et le chéquier spécial bons plans de rentrée et mon fameux contrôle technique chez Auto Vision
  • une animation gratuite spéciale Dia de los Muertos pendant Halloween
  • un déjeuner avec mon grand et un concours chez O’TACOS
  • des ateliers cocooning coiffure, manucure, massage et maquillage gratuits pendant la période du Black Friday, j’avais d’ailleurs adoré ce moment avec 2 autres copines blogueuses ambassadrices Anne-Lise et Alexia <3,
  • une animation spéciale Noël avec la team des ambassadrices du Centre au complet ou presque dans la magasin DU BRUIT DANS LA CUISINE et un petit goûter chez OLIVIUM
  • dernièrement, la photo de mes enfants avec le Père Noël et la décoration époustouflante du centre…

J’en oublie sans doute et je n’ai pas pu me rendre à certaines invitations comme il y a peu le showcase de Vitaa… Je n’ai pas sauvegardé toutes les stories et je n’ai pas systématiquement partagé mes virées shopping, ou simples balades, mais wahou que de souvenirs !

La période de Noël est une période faste au niveau des animations ! J’ai pu y croiser Guignol ^^, du 14 au 22 décembre vous pouviez envoyer vos plus belles lettres au Père Noël, du 26 au 30 décembre une collecte de cadeaux a eu lieu sous le sapin au profit de l’association
Cé Ke du Bonheur afin de mettre des jouets à disposition des enfants malades.

Et actuellement retrouvez jusqu’au 06 janvier, une piste de bowling de 15 mètres !

Comme vous avez pu le voir ou le lire, on ne s’ennuie pas à Rosny2, et même si effectivement il s’agit d’un partenariat, j’ai tout au long de celui-ci gardé mon objectivité et je n’ai pas non plus fait de publications à outrance pour prouver quoi que ce soit, si ce n’est que j’ai toujours autant de plaisir à y aller seule ou en famille, je m’y sens bien et que j’y trouve PRESQUE tout ^^. (allez un petit magasin ou 2 de déco et vous serez au top <3)

Merci au Centre Commercial Rosny2 pour sa confiance et à l’agence de communication qui met tout en œuvre pour que nous ayons toutes les informations au plus tôt et qui nous bichonne <3

Je vous souhaite une très belle fin d’année 2018, si possible près de ceux que vous aimez <3

Soyez heureux, soyez à l’heure ! Mais surtout soyez vous !

Je reviendrai en 2019, authentique et encore plus moi <3

Paroles de ChaCha

Je suis là

11/12/2018

C’est un signe, ou pas, j’avais écrit un texte, wordpress et ovh ont buggé, ou bien c’est la faute de l’ordi, ou la mienne ou la faute à pas de chance mais mon texte s’est évanouï…

Cela fait des semaines, des mois, peut être des années que je lutte pour ne plus écrire, du moins pour ne plus le faire comme je le faisais avant, sans fard, sans filtre.

Les mots, les émotions me submergent comme avant, parfois plus, à tant vouloir les masquer, les panser, les déguiser à grand renfort d’instagram et de cette vie parfaite.

Mais on sait tous que la vérité est ailleurs et que ma vérité intérieure je la couchais ici, elle se dressait sur mon écran et sur les vôtres lorsque vous me faisiez l’honneur de me lire et de me le dire.

Je ne pesais pas vraiment mes mots, je ne cherchais pas à faire plaisir à quiconque, je satisfaisais ce besoin vital d’écrire, parce que c’est ce qui me passionne et m’habite et je me suis perdue, la vie m’a perdue et je l’ai laissée faire.

Il y a eu des remarques sur certains de mes états d’âmes, quelques pics, voire quelques attaques, mais ce ne sont pas elles qui m’ont fait renoncer, ce qui m’a fait renoncer, ce qui m’a affaiblie c’est ce même compte à rebours que j’avais fièrement lancé avec les préparatifs de mon mariage et qui avait donné vie à ce blog, qui avait donné une légitimité à mes écrits et bien souvent m’avait donné une raison de vivre.

C’est cet autre compte à rebours qui a commencé presqu’au lendemain de ce qui était l’un des plus beaux jours de ma vie.

J’ai été prise dans un tourbillon de négativité, j’ai subi la vie et je me suis confortablement installée dans une déprime lancinante et méprisante et je me suis endormie. J’ai accepté d’être cataloguée, rangée, j’ai accepté d’être un numéro, j’ai accepté de me cacher derrière des apparaissances qui en ont trompé plus d’une, mais qui n’ont fait qu’augmenter cette rage et ce dégoût de moi, de celle que j’étais devenue.

J’ai oublié que si j’écrivais ici, c’est parce que c’était vital et que parce que c’était vrai. J’ai oublié la sensation du clavier sous mes doigts et de ces longues phrases dressées devant moi, qui me faisaient me sentir si petite et si puissante à la fois. J’ai oublié la fierté de pouvoir faire danser les mots avec facilité et émotion, j’ai oublié la joie que procurent la sincérité et le partage.

Les mots se bousculent dans ma tête et dans mon cœur et ce ne sont pas les photos sur instagram qui me rendront meilleure. J’ai besoin d’écrire, c’est mon cri, c’est ma façon d’exister et d’apaiser mes souffrances, mes névroses et mes doutes.

J’avais peur de ne pas assumer mes écrits, car la rage au ventre depuis ces dernières années, je me sentais possédée et j’avais peur d’être jugée et puis comme dit le proverbe « chassez le naturel, il revient au galop », j’ai rouvert les vannes en pensant que je n’y trouverai que des larmes… En quelques minutes, ce texte voit le jour, un appel à la renaissance, un retour à l’authenticité, à ces textes qui nous prenaient aux tripes et qui avaient le mérite d’exister, d’exorciser toutes ces choses que seules les hypersensibles peuvent comprendre et ressentir.

Je suis là, je suis moi, putain j’en ai des choses à écrire !

A Sandra, Marine, Nathalie, Patricia, Cathy, Jennifer et toutes les autres <3 Merci…

 

Ma vie de maman, Paroles de ChaCha, Test produit

EPOUVANTABLE MER DE SABLE ! UNE CHOUETTE IDEE DE SORTIE PENDANT LES VACANCES DE LA TOUSSAINT

25/10/2018

Ne me remerciez pas, ou plutôt si remerciez moi de vous apporter sur un plateau une trop chouette idée de sortie pendant les vacances de la Toussaint : LA MER DE SABLE à Ermenonville (60).

Attention tout de même car cette idée de sortie n’est possible que les week-ends depuis le 6 octobre et tous les jours du 27 octobre au 4 novembre inclus.  

Alors voilà je vous raconte ! Nous avons été invités au printemps à découvrir les 2 nouvelles attractions du parc : EL CONDOR et TORNADO dans un tout nouvel univers aux couleurs du Mexique ! Du coup les attractions qui existaient déjà ont été rebaptisées, on trouve désormais DISCO LOCO, EL PALMITO, CHIQUIT’O, SONORA et BANDIDOS une attraction inaugurée en 2016 résonnait déjà couleur locale…

Pour ma part, je connaissais déjà LA MER DE SABLE, nous y étions allés quand MiniMoi1 devait avoir 3/4 ans, nous avions adoré ce parc ! Il est très grand, c’est un site naturel de 45 hectares, dont 20 hectares de dunes, d’où son nom ^^. On distingue très bien les attractions, elles ne sont pas cloisonnées, donc on peut très bien se projeter en les regardant avant de l’être pour de vrai ou presque !

Il y a énormément d’attractions pour les enfants, mais les adultes y trouvent aussi leur compte en termes de sensations : il y a 30 attractions et activités ludiques !

Pour parfaire la journée et pour le côté pratique, il y a des restaurants, des boutiques, une aire de pique-nique couverte donc pas de souci pour apporter son repas ^^, un relais bébé et même un distributeur de billets.

Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que, LA MER DE SABLE joue à fond la carte du Mexique en renouvelant l’expérience et en proposant de fêter « EL DIA DE LOS MUERTOS ». Nous avons été invités à découvrir le parc sur ce thème il y a quelques jours et croyez-moi c’est une SACREE EXPERIENCE : rien que pour la déco ça vaut le détour !!

Voici un petit échantillon de photos prises avec mon iPhone, désolée donc pour la qualité, sans oublier que le ciel n’était pas très clément ce jour-là…

Ce jour-là le ciel était gris et il pleuvait de fines gouttes à notre arrivée, mais nous n’avons pas renoncé pour autant et nous avons bien fait ! Le temps s’est adouci, la pluie a disparu et c’est dans un parc avec juste ce qu’il faut de gens que nous avons profité de la quasi totalité des attractions, en nous payant même le luxe d’enchaîner 2, voire 3 fois les tours.

Je ne saurai que vous conseiller d’y aller et d’y passer la journée sur les attractions bien sûr mais aussi pour profiter des spectacles et des animations !

Nous on a adoré CHIKACHOCOTTES, LA RIVIERE SAUVAGE, TIGER EXPRESS, CARNIDEVORE, TORNADO et plein d’autres dont j’ai oublié les noms ;-). Encore merci pour les invitations et aux équipes <3.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dépêchez-vous d’acheter vos billets en ligne sur www.merdesable.fr ou sur place, mais vous éviterez l’attente ^^.

Il faut compter 21 € pour un billet enfant, de 3 à 11 ans inclus et 26,50 € pour les adultes et à partir de 12 ans.

BON A SAVOIR !

Une navette est disponible devant le Palais des Congrès – Paris- Porte Maillot, réservations sur le site internet ou par téléphone.

||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

LA MER DE SABLE se trouve à 45 minutes de Paris et à 20 minutes de Roissy Charles de Gaulle, c’est le 1er parc à thème de France, créé en 1963 (déjà !) par Jean Richard et qui ne cesse d’évoluer pour notre plus grand plaisir !!

Amusez-vous bien ! 

 La Mer de Sable
Route nationale 330
60950 Ermenonville

Si vous souhaitez en savoir plus rendez-vous sur www.merdesable.fr

 

Bonnes vacances !

Soyez heureux, Soyez à l’heure !

Bisous

NataCha

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que j'aime, Paroles de ChaCha, Test produit

Un peu de légèreté et d’idées shopping à Rosny2 #ambassadeurrosny2

03/10/2018

Je n’avais pas le cœur, non, pas le cœur à revenir par ici, pourtant j’en ai commencé des articles, mais je n’ai pas eu le courage d’aller au bout de ma pensée, de vider mon cœur…

La fin des vacances a été très douloureuse et mon anniversaire, mes 40 ans, n’ont pas été aussi festifs que je l’aurai imaginé… J’en parlerai sans doute plus tard, lorsque je ne déborderai plus autant d’émotions contradictoires…

Et puis, nous sommes rentrés dans notre maison, une semaine avant la rentrée des classes, il a fallu que chaque chose retrouve sa place, que la routine se remette en place avec son lot d’habitudes bonnes ou mauvaises…

La fin des vacances, le mois de septembre, la rentrée des classes, la rentrée dans l’ordre, la rentrée tout court… 

Courir à droite à gauche, les dernières fournitures, remplir le cartable, renouveler les garde-robes de petits et grands garçons.

Bouger les meubles, oui à la rentrée j’aime quand les choses changent, et le top ranger les livres dans ma bibliothèque fraîchement repeinte ^^.

 

De la légèreté, parce que la vie continue et que les états d’âme et les maux du cœur en font partie, même si très peu de remèdes existent pour panser nos blessures, il existe une thérapie appelée shopping… ça n’efface rien mais ça fait un bien fou <3.

Depuis quelques mois je vous l’ai dit j’ai la chance d’être ambassadrice du Centre Commercial Rosny 2, et ça ça change la vie ! Si vous me suivez sur Instagram, j’y partage régulièrement des photos et des stories 😉 Il y a de la vie à Rosny 2 !

J’aime y flâner et pas seulement faire mon shopping, j’aime toujours autant cette énorme verrière, laquelle contrairement à des dizaines de centres commerciaux rend l’atmosphère tout sauf anxiogène, surtout en période de grosse affluence, hop je monte au premier étage et je suis encore plus près du ciel ^^.

Le centre est à 10 minutes de chez moi en voiture, c’est un peu mon fief y compris pour déjeuner hors de la maison.

Bon allez aujourd’hui j’ai décidé de vous parler des magasins dans lesquels j’ai fait des folies à la rentrée et dans lesquels j’ai mes habitudes au grand dam de mon banquier ^^.

  • ZARA, l’un des plus grands magasin en Europe, rien que ça et il se trouve à Rosny 2 ! (niveau 1 Porte 7)
  • KIABI, qui complète bien Zara pour les kids et pour moi avec de jolies pièces à prix tout doux (niveau 1 Porte 2)
  • FNAC, couplée avec DARTY dès l’entrée de la Porte 6 quand on veut aller à l’essentiel sans avoir à faire tout le tour du centre
  • HEMA, j’y vais pour un OUI ou pour un NON ! Tout le monde ADORE HEMA ^^ juste à l’entrée de la Porte 6 😉
  • ERAM (niveau 1 Porte 1), j’ai redécouvert cette marque et j’y ai déniché mes derbies adorées <3 et les sandales que je n’ai pas lâché tout l’été

  • WE (niveau bas Porte 7) et JULES (niveau 1 PORTE 2) ou encore IZAC (niveau 1 Porte 4) pour Monsieur Doux ^^
  • UNDIZ (niveau bas Porte 6) et ETAM lingerie (niveau 1 Porte 2) pour les sous-vêtements ^^ fantaisie ou un peu plus femme fatale lol
  • TEMPKA (niveau bas Porte 6), j’adore ce magasin et l’équipe, découvert lors d’une soirée on y trouve toutes les nouveautés montres et les intemporels ainsi que de très très belles pièces de maroquinerie (niveau bas Porte 6)
  • SEPHORA (niveau bas Porte 7) pour le maquillage et MARIONNAUD ( niveau bas et 1 Porte 1 et 7) qui pour l’instant propose encore mon parfum qui est en train de disparaître 🙁
  • RITUALS (niveau bas Porte 7), pour les parfums d’ambiance et une jolie idée cadeau à coup sûr et puis j’adore leur thé Hammam
  • PROMOD, (niveau 1 Porte 1) fan de leur chemisiers réédités chaque saison

  • PHARMACIE (niveau bas Porte 8) et la caverne d’Ali Baba de la parapharmacie ! (niveau bas Porte 8)
  • PARTY FIESTA, (niveau 1 Porte 1) pour tous les accessoires de fête on s’y amuse souvent avec mon grand
  • PARFOIS,(niveau bas Porte 6), j’y achète toutes mes boucles d’oreilles j’adore j’adore !
  • MANGO, (niveau 1 Porte 2) j’y vais moins que chez Zara mais j’aime bien découvrir leurs collections
  • LA GRANDE RECRE, (niveau 1 Porte 3 à l’extérieur) évidemment !!! LE magasin qui te sauve la vie lol quand tu oublies les cadeaux d’anniversaire des copains d’école entre autres ^^
  • GO SPORT (niveau bas Porte 8), COURIR (niveau 0 Place centrale), FOOT LOCKER (niveau 1 Porte 2) ou encore ADIDAS (niveau 1 Porte 6) pour les baskets de toute la famille, on repère, on compare et hop !
  • DU BRUIT DANS LA CUISINE, (niveau 1 Porte 4) même si je suis loin d’être un cordon bleu, j’aime y aller pour leur sélection de thés et de gourmandises et puis parce que je rêve d’une collection de casseroles BEKA
  • BERSHKA (niveau bas Porte 8) et PIMKIE pour (niveau bas Porte 6) les petites pièces à petits prix pour moi, moi et moi ^^

Voilà pour le petit tour d’horizon de mes boutiques préférées <3…

Il y en a 148, vous trouverez forcément votre bonheur… Voici la liste complète ICI.

J’improvise parfois un petit ciné à l’UGC juste à côté et puis je satisfait mon appétit soit chez JEFF DE BRUGES (niveau bas Porte 7), notre pêché mignon avec mon grand une bonne glace italienne ^^. 

Si vous avez faim après votre folle virée shopping voici quelques spots, il y en a 21, pour tous les goûts donc ^^ :

  • BURGER KING (niveau 1 Porte 2)
  • FIVE GUYS (niveau 1 Porte 2)
  • MC DONALD’S (niveau 1 à l’extérieur)
  • QUICK (niveau bas Porte 6)
  • O’TACOS, (niveau bas Porte 6) d’ailleurs rendez-vous vite sur mon compte INSTAGRAM j’ai un petit quelque chose à vous proposer 🙂
  • NAMASTE (niveau 1 Porte 3 ) il faut ABSOLUMENT que je le teste j’ai raté une super soirée avec les copines ambassadrices à cause du boulot 🙁
  • WAFFLE FACTORY (niveau bas Porte 6)

En tant qu’ambassadrice, c’est mon rôle de vous faire découvrir le Centre, alors j’espère que cette petite virée virtuelle vous aura donné envie d’y venir et de passer un bon moment !

N’hésitez pas si vous avez des questions 🙂

Allez on garde le moral, on fait tout pour aller mieux et je vous dis

A très bientôt !

Soyez heureux, Soyez à l’heure !

Des bisous

NataCha

 

 

 

 

 

 

Ma vie de maman, Paroles de ChaCha

Ce qu’il me reste…

22/07/2018

Je ferme souvent les yeux fort, très fort et je fronce tout autant mon nez fort, très fort, comme une enfant… comme l’enfant que je suis et que je resterai… Comme l’enfant qui ne veut pas oublier…

Je ne tente pas de me persuader, je cherche simplement, souvent à me souvenir. Je peine, c’est difficile car le temps efface les paysages, les voix, les visages et pourtant… ils ont bien existé…

Des nuits, des jours, des chansons, de l’amour… Et puis des odeurs aussi, ces parfums de fruit, d’épices, de vin, d’eau de vie et de licor café…

Tout ça je l’ai bien vécu, vu, senti et de tout mon être je veux m’en souvenir jusqu’à la mort.

Je me souviens avec difficulté certes, mais j’entends encore les rires, les cris, les chamailleries, la vaisselle qui s’entrechoque, les grandes tablées souvent trop bruyantes.

Je me souviens des mains qui coupent, qui épluchent, de ces couteaux tranchants. Je me souviens du cuivre, des rosaires et des livres de messe. Je me souviens de la naphtaline, des traversins et des chambres aux murs fins, j’entends encore j’en suis certaine les ronflements.

Je me souviens du rouge à lèvre et du rouge à joues, du parfum, des foulards et des sacs à main. Je les revois bras dessus, bras dessous allant à la messe.

Tout ça je l’ai bien vécu, vu senti de tout mon être et je veux m’en souvenir jusqu’à la mort.

Je me souviens des voyages, longs, très longs parfois trop longs et de l’excitation à chaque mètre qui nous rapprochait de notre destination.

Je me souviens des montagnes, des virages, del rio, des ponts, des montées et des descentes.

Je me souviens de la musique, des fêtes du village, des rires…

Je me souviens de mes premières libertés, de mes premières veillées c’est là bas et pas ailleurs que tout était possible ou presque.

Je me souviens de la peur ou plutôt de la grosse trouille à la nuit tombée quand il fallait monter cette pente.

Je me souviens de ces légendes que tout le monde inventait et que je ne pouvais m’empêcher de croire.

Je me souviens que l’on était tous cousins et que j’étais la fille du portugais, c’était mon passeport, encore mieux si je disais que j’étais la petite fille de Maria do Lumbeiro.

Je me souviens de ces mots qui se bousculaient dans ma tête mais que je prenais grand soin de prononcer, fière comme tout.

Je me souviens, oui, car ils étaient bien là, ils étaient bien vivants et c’était mes grands-parents…

Je n’ai pas choisi, non, pas choisi du tout, tout s’est imposé à moi… Ma maman est espagnole, mon papa est portugais, ils se sont rencontrés en France et c’est là que je suis née, encore une fois je n’ai rien demandé.

Je n’ai rien demandé non plus, quand en grandissant mes parents m’ont inscrite à l’école portugaise, au catéchisme portugais et qu’ils ont construit leur maison au Portugal. Je n’ai pas choisi pendant longtemps les destinations des vacances…

J’étais la portugaise, rarement l’espagnole et pourtant… Je me souviens, oui, car ils étaient bien là, ils étaient bien vivants et c’était mes grands-parents… 

La vie est ce qu’elle est et chacun se construit comme il peut… Certains refoulent, d’autres revendiquent, d’autres encore renaissent…

J’ai toujours eu du mal avec ma double voire triple culture, car l’une prenait forcément le pas sur l’autre et je n’avais pas d’explication.

Les choix de mes parents ne sont pas les miens, aujourd’hui plus que jamais j’ai besoin de dire à mes enfants qu’ils ont eux aussi cette double voire triple culture et qu’ils doivent en être fiers.

Je ne suis pas snob, je ne m’invente rien. Aujourd’hui si je parle en espagnol à mes enfants, même en faisant des erreurs, même en cherchant mes mots ce n’est pas pour faire genre, ce n’est pas pour manquer de respect à quiconque, c’est là bien tout le contraire. L’Espagne fait partie de moi, de ma vie, elle coule dans mes veines et chaque mot que je prononce me rapproche de mes racines, de mes grands-parents que j’aimais tant.

Ne pas parler à mes enfants en espagnol serait pour moi justement une erreur, ce serait comme nier qui je suis, nier mes racines et pire encore faire comme si mes grands-parents n’avaient jamais existé. C’est la langue qu’ils m’ont enseigné, c’est ce qu’ils m’ont transmis, c’est dans cette langue qu’ils m’ont aimée.

Aujourd’hui encore cela fait des histoires, ça anime des discussions je dois me justifier, alors je pose ça là une dernière fois.

Le monde est assez vaste et chacun peut facilement trouver sa place sans avoir sans cesse à se justifier.

Mes grands-parents sont partis, ils sont morts et dans ma bouche, dans mon cœur, chaque mot prononcé dans leur langue, c’est ma façon de les maintenir en vie et de leur dire merci…

Un beso

Ce que j'aime, Ma vie de maman, Paroles de ChaCha

Les soldes à Rosny 2, et si on y allait à 2 ?! {Concours 1 carte cadeau de 100€ à gagner} #ambassadeurrosny2

11/06/2018

EDIT DU 13 JUIN – MODALITES CONCOURS 

Suite à certaines remarques sur les modalités du concours un peu trop fastidieuses et parce que j’ai envie que vous soyez nombreux à participer, les modalités ont été modifiées ! Et puis je fais aussi comme mes copines ambassadrices ^^;

Tout se passe désormais sur mon compte Instagram ICI… Bonne chance et désolée pour les complications !

ps : les personnes ayant déjà participé aux conditions initiales feront évidement partie du tirage au sort <3

On est lundi, il fait gris, les jours se ressemblent un peu trop en ce moment…

Le temps est incertain, ça joue forcément sur le moral et on ne sait plus quoi faire pour faire venir le soleil !

Le soleil, le ciel bleu… rien n’est moins sûr, en revanche ce qui est une CERTITUDE c’est que

LES SOLDES DEMARRENT LE 27 JUIN !!!

et ça PERSONNE ne va nous en priver…

Si ok, peut-être notre banquier, voire notre chéri, on va nous sortir qu’il faut être raisonnable, qu’on a déjà tout ce qu’il faut, que les enfants n’ont pas besoin de beaucoup…

OUI mais NON ! 

Déjà parce qu’on a TOUJOURS besoin de quelque chose, y compris des basiques, bah oui quoi ce petit t-shirt qu’on adore et qu’on ne lâche plus, il faut bien lui trouver un remplaçant ?

Et cette petite robe, bah si, je suis désolée, quand le soleil repointera le bout de son nez, faudrait pas qu’on se laisse surprendre !

Et les enfants ? On en parle des enfants ? Ils grandissent à une vitesse et ils USENT (putaindebordeldechiottes) leurs pantalons, le bout de leurs chaussures, mais comment et surtout POURQUOI font-ils TOUS ça ??? 

Pour ma part, j’ai envie de plein de choses et puis comme j’ai perdu du poids (5.5 kilos oui madame ! les demis ça compte ici aussi ^^), je peux envisager des T-shirts en taille M, voire des robes en 38/40 et surtout commencer à me réconcilier avec les pantalons…

Je l’avoue, je n’ai pas pu me contenir, samedi j’ai craqué et puis j’en ai marre de rester enfermée… pour ceux qui ont suivi je me suis fracturé le pied + entorse… no comment…

RAISON NUMERO 1

Les garçons avaient besoin de basiques justement : maillots de corps pour le grand (Hema), bodies pour le plus petit (Kiabi)… Si jamais sur un malentendu le soleil se rappelait que dans 10 jours c’est l’été : des bermudas (H&M) pour le grand, des sandales (Zara) pour le petit… Et si malentendu il y a, autant y aller à fond… je me suis enfin décidée à remplacer mes Converse blanches (chez Courir) et je vais oser la combi-short (Kiabi) et puis tout le reste pour s’occuper quand il pleut (Hema) et pour s’occuper quand il fera beau un jour La grande récré)… on y croit !

RAISON NUMERO 2

Le meilleur des alibis, selon mon avocat, le meilleur des prétextes pour me rendre au centre de shopping ROSNY 2 dont je suis l’une des ambassadrices, comme je vous le disais ICI.

POURQUOI ? COMMENT ? DANS QUELLE ETAGERE (état gère ^^)?

Roulements de tambours… Attention mesdames et messieurs…

J’ai bravé les tempêtes, fendu la foule, joué des coudes, crié « Maman » (oui je sais j’en fait trop…)

pour triomphalement récupérer et brandir une merveilleuse carte cadeau créditée de 100€ à dépenser dans tout le centre ROSNY 2*. 

Il y en a une pour moi, comme chaque mois depuis que je suis ambassadrice et peut-être 1 POUR VOUS, qui me lisez !

Vous avez bien lu ! Une pour vous ! 

A l’occasion des soldes ROSNY 2 et moi,

votre ambassadrice de choc (non pas en toc non mais !)

vous permettons de gagner 100 € de shopping, une carte cadeau quoi !

Le truc de dingue !!!

Et pour parfaire le tout, nous vous proposons MA petite personne comme personal shopper pendant 2 heures :-).

Et là, vous vous dites P,!?:%, je fais quoi ? j’appuie où ? J’appelle qui ?

Pas de panique, voici les conditions à respecter scrupuleusement, 100€ ça se mérite ;-). 

Le lien de mon compte INSTAGRAM se trouve ICI.

Le lien de ma page FACEBOOK se trouve ICI.

CI-DESSOUS LA PHOTO A PARTAGER avec le gros rond bleu et gris (dans le doute ^^)

Je précise que si vous ne pouvez pas vous déplacer inutile de participer car la carte cadeau sera remise uniquement en mains propres, le jour du shopping au gagnant/à la gagnante. 

IMPORTANT ! Pour le shopping justement, nous devrons convenir ENSEMBLE d’un jour et d’une heure (hors mois d’août), puisqu’il est question d’une petite séance personal shopping, ce qui ne veut pas dire que je vais vous coller aux bask’, mais plutôt faciliter votre visite si vous ne connaissez pas ou peu le centre ^^. Je serai un point information ambulant si vous préférez :-). Ce serait chouette également si je pouvais immortaliser notre rencontre et la partager sur les réseaux sociaux, mais si vous n’y tenez pas, je me contenterai d’une photo des votre shopping :-).

Autre point important : je détiens la carte cadeau, c’est donc moi seule votre interlocutrice ^^.

Alors qu’en dites-vous ? C’est plutôt chouette non ? Ca permet de faire plaisir ou de se faire plaisir sans toucher au budget de la famille <3.

Vous les dépenseriez où vous ? BONNE CHANCE !

Merci encore à ROSNY 2 pour cette belle opportunité et vivement le shopping ! 

Soyez heureux et soyez à l’heure !

Des bisous

NataCha