Catégorie

Paroles de ChaCha

Ma vie de maman, Paroles de ChaCha

A fleur de toi

27/11/2019

Aujourd’hui est un grand jour… Tu fêtes ton troisième anniversaire et je n’en reviens toujours pas.

Des heures, des jours, des semaines entières à te rêver, te désirer, te dessiner sur mon ventre… A suivre les traitements à la lettre pour enfin t’accueillir dans nos vies…

Tu es tendre et malicieux, un peu caractériel et tellement tellement affectueux avec moi, comme si tu savais, comme si tu avais toujours su…

Je crois au destin, je crois en Dieu et chaque jour qui passe je comprends mieux SES messages.

Je voulais être une maman jeune, être comblée à 35 ans, mais la vie, IL en a décidé autrement, à présent je comprends.

IL sait mes failles, IL connaît mes limites, IL sait combien je me lasse vite…

J’ai toujours été en colère, sans vraiment savoir pourquoi, j’en ai toujours voulu à la terre entière de ne pas me comprendre, de ne pas m’aimer telle que j’étais : MOI.

J’ai toujours été à fleur de peau, à fleur de moi, à fleur de tout. J’ai toujours voulu bien faire, mais souvent c’était trop ou jamais assez.

J’ai tellement peur d’échouer que je me lasse vite, je passe à autre chose tout en gardant dans mon cœur une certaine rancœur de n’avoir pas su rester, de n’avoir pas su résister aux épreuves de la vie, de l’amitié, de l’amour et parfois même du travail.

Je n’ai jamais aimé les choses simples, je les ai toujours fuies, je m’en suis toujours méfié… Que l’on m’aime sans rien attendre en retour : impossible, que l’on m’apprécie simplement : impossible, faire partie d’un groupe : je l’ai toujours vu comme une épreuve insurmontable, toujours peur d’un jugement.

J’ai toujours voulu et en même temps tellement craint être moi… On m’a pendant tellement longtemps bridé ou pas compris ce que je voulais, ce que je demandais et ce que j’attendais. Alors j’ai construit une carapace, en parlant fort, en étant le plus sûre de moi et surtout surtout en faisant rire les gens.

MAUVAISE IDEE !

Gros danger que de pratiquer l’auto-dérision alors que l’on est hypersensible, sauf que pendant des années je ne le savais pas, je pensais que la vie c’était encaisser et puis se taire… Répondre oui, car j’ai toujours eu de la répartie, mais encaisser, garder cette lourdeur dans un coin de mon cœur.

Parlons-en de celui-là, mon cœur cet imposteur ! celui qui a longtemps pris le pas sur ma tête, sur ma raison et qui m’a fait faire et dire n’importe quoi ! Celui qui dicte des règles absurdes au prétexte qu’il n’est pas épargné, qu’il n’est pas flatté !

Je m’éloigne… aujourd’hui tu as 3 ans mon amour et je me rends compte que tout arrive à point, que tout arrive pour une raison…

Les mamans à la sortie de l’école n’ont pas encore 30 ans et moi j’en ai 40… (+1…) et cette maman jeune que je voulais être je le suis grâce à toi, grâce à ton grand-frère car vous me permettez de regarder droit devant.

Je veux vivre peut être à travers vous, en tout cas grâce à vous cette enfance, lire dans vos yeux cette innocence et faire preuve de bienveillance, un mot qui ne faisait pas partie de moi il y a encore quelques années.

Grâce à toi, je me tempère encore plus, je mesure ma chance.

Je n’ai jamais aimé les batailles gagnées d’avance, les choses faciles à obtenir, en tout cas je n’ai jamais su les valoriser et si jamais j’avais tout eu tout de suite y compris ton papa, alors je ne serai sans doute pas aussi ouverte sur le monde aujourd’hui…

Alors non, on ne se transforme pas, on ne change pas vraiment on évolue parce que l’on est accompagné sur le chemin de la vie…

Des gens qui vont et qui viennent, qui vous apportent à l’instant T tout ce que l’on peut attendre de meilleur comme de pire et on se nourrit de chaque rencontre, on se construit et on devient plus fort.

Ma rencontre avec toi a été magique comme ma rencontre avec ton frère !

Tu as mis de la lumière sur mon chemin, tu m’as poussé à me lancer, tu m’as ouvert un peu plus les yeux et quand je flanche, car oui je flanche parfois, tu te blottis au creux de moi et dans un souffle je suis à fleur de toi…

Ce que j'aime, Paroles de ChaCha, Westfield Rosny 2

Quand Rosny2 devient Westfield Rosny 2 et fait son show… ça promet ! #ambassadeurwestfieldrosny2

28/09/2019

La rentrée des enfants, et par conséquent celle des parents a officiellement démarré il y a maintenant 4 semaines et avec elle c’est un tourbillon de papiers, d’inscriptions en tout genres et de course d’obstacles contre la montre (oui tout ça dans la même expression 🙂 ) qui nous a tous emporté.

Je pense que personne n’est épargné et après 4 semaines, comme il est bon de se poser un peu et de constater que ce mois de septembre a apporté un souffle nouveau dans certaines de nos habitudes et dans notre quotidien.

Pour ma part, l’entrée en maternelle de MiniMoi2 et la nouvelle logistique contribuent a encore plus de temps pour travailler moi et donc encore plus de shopping (au grand dam de mon banquier de mari oups pardon de mon banquier 😉 ).

Comme vous le savez pour certains, je suis « ambassadricerosny2 » et depuis peu il faut compter sur un nouveau # notamment sur instagram : #ambassadricewestfieldrosny2… mais pourquoi ?

WAHOU ! Après 46 ans, le Centre Commercial situé à Rosny-sous-bois a osé un sacré changement, pleinement assumé le 17 septembre dernier !

Concrètement ça va changer quoi, pour ce centre qui attire déjà plus de 15 millions de visiteurs par an ?

En bref… Le groupe Unibail-Rodamco a acheté Westfiled pour former Unibail-Rodamco-Westfield en 2018 avec l’ambition de transformer les centres commerciaux du groupe en véritables lieux destination . A ce jour, 7 centres commerciaux sont concernés par ce nouveau virage et bénéficieront de la marque Westfield rien qu’en septembre en France :  Westfield Les Quatre Temps, Westfield Forum des Halles, Westfield Vélizy 2, Westfield Parly 2, Westfield Carré Sénart et Westfield Rosny 2 en région parisienne, et Westfield Euralille à Lille. Et puis à l’étranger : en Suède – Westfield Mall of Scandinavia à Stockholm ; un en République Tchèque – Westfield Chodov à Prague ; et un en Pologne – Westfield Arkadia à Varsovie. Il y a également des projets en développement : Westfield Mall of the Netherlands près de La Haye aux Pays-Bas en 2020, et Westfield Hamburg en Allemagne en 2022.  

Il n’est pas question de dénaturer les centres commerciaux aux caractéristiques communes : une bonne localisation, un excellent taux de fréquentation, facile d’accès, une grande qualité d’architecture et de design, un panel d’enseignes optimal, une qualité de service reconnue et la capacité de proposer des événements hors du communs !

Westfield est la seule marque véritablement mondiale du secteur. Elle est la marque « signature », très populaire donc , pour des centres commerciaux emblématiques tels que Westfield London et Westfield Stratford City à Londres, Westfield Century City et Westfield UTC en Californie, ou Westfield World Trade Center à New York. Alors impressionnant non, ça claque :-).

La marque Westfield est reconnue pour les loisirs, les services ou encore les concerts et événements spéciaux qu’elle propose.

Des stars sont venues se produire dans les différents centres de Paris et région parisienne : Kendji Girac, Aya Najamura, Rita Ora et John Legend !

Ce changement vient répondre aux attentes des visiteurs et clients qui souhaitent désormais vivre de nouvelles expériences au-delà du simple shopping.

Ce changement de nom n’impacte en rien le centre commercial. L’ensemble du centre commercial occupe une surface de 256 000 m², avec 100 000 m² rien que pour le parking rénové l’année dernière.

La marque Westfield mise dorénavant sur les animations pour attirer le public.

Le 17 septembre dernier, journée officielle, nous avons été gâtés ! C’était VRAIMENT grandiose : un showcase privé de Kendji Girac <3 à 2, couplé de jours fous jusqu’au 22 septembre avec une foultitude d’animations et de bons plans dans différentes boutiques.

campagne showcase privé Kendji Girac – Westfield Rosny2
Showcase privé de Kendji à Westfield Rosny 2 – mardi 17 septembre 2019

Showcase privé de Kendji à Westfield Rosny 2 – mardi 17 septembre 2019

Showcase privé de Kendji à Westfield Rosny 2 – mardi 17 septembre 2019

Comme vous pouvez le voir sur la photo juste au dessus la foule était bien au rendez-vous à Westfield Rosny 2 et la scène… vous avez vu la TAILLE de la scène ?

Nous étions Alexia, AnneLise, Pauline, la team Oconnection<3 et moi tout près de la régie, nous avions une place privilégiée sur une estrade et pour MiniMoi1 qui m’accompagnait pour l’occasion c’était vraiment chouette :-).

Marveloussideparis Alias Anne-Lise, moi ;-), Bloouoom alias Pauline et Alexia alias Le blog de Plok 4 des 5 ambassadrices du centre, une grosse pensée pour Melody <3

Nous au concert de Kendji Girac à Westfield Rosny 2

C’était magique nous en garderons un très très bon souvenir <3

Dans l’ambiance avec Kendji Girac et les copines <3

Un énorme merci au Centre Commercial Westfield Rosny 2 et à l’agence Oconnection pour leur confiance et un énorme BRAVO pour l’organisation de cet événement et de cette folle semaine <3  

Merci aux copines blogueuses de jouer les photographes, merci pour les fous rires pour cette complicité unique.

Et vous ? Où faites-vous votre shopping ? Vous étiez au concert ?

Paroles de ChaCha, Récits imaginaires

Elle… et le miroir

03/09/2019

Elle se tient droite, rentre le ventre, approche plus près son visage ou rentre les fesses.

Elle fait la chasse aux points noirs, guette les boutons, arrache un poil ou encore un sourcil l’air perplexe.

Elle allonge la silhouette et parfois courbe le dos, se redresse brusquement en serrant les dents.

Elle tire sur son t-shirt, ajuste son soutien-gorge et prend une grande inspiration.

Elle accourt, elle fuit, elle s’arrête net… mais le plus souvent évite…

Son reflet, son image, ce corps qui s’impose devant elle, qui s’impose à elle.

Elle soulève lentement la main droite en la faisant danser, puis son bras et les regarde se mouvoir… Elle y trouve grâce, puis se regarde dans la glace et se trouve grasse.

Toute la volupté de ces quelques secondes s’est envolée, la douceur de l’instant s’est évaporée.

Elle se regarde pour vérifier, se rassurer, s’affronter ou subir…

Elle se regarde sans vraiment se voir, par habitude… Elle se regarde pour prendre soin d’elle et sauver les apparences.

Cette enveloppe faite de chair et d’os c’est bien elle, c’est bien son reflet dans le miroir…

Paroles de ChaCha

Je suis Ambassadrice Rosny 2 : c’est reparti en 2019 ! #ambassadeurrosny2

16/04/2019

C’est officiel depuis la fin mars, j’ai la chance d’être cette année encore ambassadrice du Centre Commercial Rosny 2 !

Je faisais ICI un petit récapitulatif de ma première année en tant qu’ambassadrice et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut une année riche en animations, shopping et gourmandise !

Les « story » sur Instagram n’ont pas manqué j’ai filmé et partagé mes visites au centre commercial, accompagnée ou non par mes MiniMoi et voilà que je recommence pour mon plus grand plaisir et le vôtre j’espère.

J’ai raté notre premier rendez-vous entre ambassadrices le 20 mars dernier, pour cause d’enterrement de vie de jeune fille dans le sud, mais je pense que je n’ai pas manqué à mes « collègues » qui se sont régalées chez OLD WILD WEST, nouveauté depuis janvier (situé au niveau 1).

C’est le printemps et surtout bientôt les vacances scolaires et pour celles et ceux qui me suivent, vous savez que Rosny2 met toujours le paquet pour proposer des animations canon pour nos enfants !

La prochaine justement démarrera le 20 avril… Encore un peu de patience, je fais durer le suspens et vous dévoilerai les détails sur Instagram <3, je vous préviens ça va pulser !

Nous sommes cette année encore 4 blogueuses honorées par cette mission et nous prenons chacune autant de plaisir à partager nos coups de cœurs.

Il y a : LE BLOG DE PLOK , maman de l’adorable Plok : une fille pétillante, une tonne d’expériences et de sorties en famille à retrouver.

Il y a : la brillante Annel_yse qui aime la mode et les bons plans.

Et il y a : la belle Mélody, tellement photogénique et fashion addict !

Et puis il y a moi ! qui raffole de shopping certes, mais qui embarque volontiers mes enfants pour découvrir de nouvelles animations et activités à 2 pas ou presque de la maison, notre presque 2ème maison : Rosny 2 🙂

Vous l’aurez compris, à nous 4, nous avons accepté la mission qui nous est confiée : partager l’actualité du centre, vous offrir des cadeaux, vous inspirer avec des wishlists ou notre propre shopping bref vous donner envie de nous retrouver là-bas ou tout simplement d’y faire vos emplettes !

A très bientôt par ici et sur Instagram pour les bons plans et pour nous retrouver encore plus facilement utilisez le #ambassadeurrosny2 <3

Des bisous !

NataCha

Paroles de ChaCha

Etre hypersensible

03/01/2019

On pense souvent que les gens hypersensibles en font des tonnes, qu’ils sont même faibles parfois, parce qu’avoir les larmes qui montent vite ce n’est pas NORMAL, que se remettre en question sans arrêt ou presque ce n’est pas NORMAL, que d’analyser tout ou presque ce n’est pas NORMAL.

Croyez-moi, ce qui n’est pas NORMAL, c’est de ne pas essayer de comprendre l’autre…

C’est fatigant, souvent de se repasser dans la tête une situation pour savoir si on a bien réagi et pas « surréagi » (comprendre en faire trop ^^)… Essayer de trouver dans les mimiques de l’autre s’il n’y a pas un autre message à saisir, interpréter… Ce n’est pas non plus de la paranoïa, c’est juste qu’on a aussi envie de faire bien et qu’on ne sait pas toujours où est notre place.

Il pourrait y avoir mille explications, 1 milliard de raisons, mais pour autant que je sache il n’y a pas que des inconvénients, même si au quotidien c’est difficile à vivre.

J’ai lu quelque part qu’être hypersensible est une force, parce qu’au final montrer ses émotions c’est mieux et tant pis pour celles et ceux qui les trouvent parfois extrêmes juste parce qu’ils ne les comprennent pas.

Etre hypersensible, c’est comme avoir un sixième sens, c’est comme si on pouvait parfois toucher les choses, les émotions, les gens et deviner ce qui se passe « derrière ».

L’hypersensibilité arrange bien souvent ces mêmes personnes qui vous jugent… car les éponges que nous sommes peuvent encaisser vos malheurs, votre tristesse, vos doutes, votre colère, notre empathie exacerbée vous arrange bien souvent…

Etre hypersensible c’est pleurer en écoutant de la musique, c’est prendre à cœur un reproche, mais c’est aussi donner beaucoup, être à l’écoute jusqu’à s’oublier parfois.

Etre hypersensible, c’est tantôt exploser, tantôt imploser. C’est déborder d’amour, puis de haine voire de dédain. Etre hypersensible c’est être souvent imprévisible, faire beaucoup de bruit, puis se murer dans le silence total.

Etre hypersensible c’est être partout à la fois, occuper l’espace, trop d’espace pour certains et se faire toute petite l’instant d’après.

Etre hypersensible, c’est aimer, aimer, aimer jusqu’à en être dégouté parfois.

Etre hypersensible c’est vouloir tout tout de suite et tout faire pour y arriver, parce qu’il le faut et que rien ne nous arrête. Etre hypersensible c’est aussi renoncer avant même d’avoir commencé parce qu’on est sûre de ne pas y arriver.

Etre hypersensible ce n’est pas un manque de constance, ce n’est pas être brouillon, c’est juste qu’il nous manque parfois ce fil invisible qui donne du sens à ce que l’on fait et qui nous indique la bonne direction.

Etre hypersensible vient peut-être de notre éducation, d’un manque, d’une étape qu’on a oublié de franchir ou de la main qu’on a oublié de nous tendre.

Etre hypersensible c’est partager, transmettre, aimer plus fort encore.

Etre hypersensible c’est se mettre plus facilement à la place de l’autre et chercher pour lui, sans qu’il ne vous l’ai demandé une solution, une alternative.

Etre hypersensible c’est être une éponge à sentiments, mais en aucun cas une serpillère…

Natacha Ds – 3 janvier 2019

Paroles de ChaCha

Sur mon oreiller

02/01/2019

Quand vient l’heure du coucher, sitôt ma tête posée sur l’oreiller me viennent 1000 pensées.

Il n’est jamais très tard, mais bien souvent trop tard pour revenir en arrière et refaire ce qui ne peut être défait, encore moins lorsque le mal est fait.

Ma tête me lance mille et un mots, comme mille et un défis, maline comme elle est, elle ne sait que trop bien que dans cette position il n’y a qu’elle qui puisse me mettre la pression.

Mes muscles se tendent, mes poils se hérissent, mes yeux se plissent en revoyant les images sans le son de toutes ces choses qui m’habitent.

J’assiste parfois impuissante, je subis les larmes qui coulent sur mon visage, la rage, les regrets, la peine… J’ai tellement de regrets, tellement d’amertume, tellement de choses enfouies que seule dans la nuit je peux voir et revoir malgré moi, malgré tout.

Je suffoque, parfois je prie pour ne pas être moi, pas celle qui la nuit regrette, jure et accuse, celle qui trop sensible encaisse et se tait.

Je ne suis pas une victime et si ma voix porte, elle n’arrive pas toujours à atteindre ces personnes néfastes, ces parasites qui me font perdre un temps infini à chercher à les comprendre, à les tolérer, voire à les excuser.

Quand ma tête se pose sur l’oreiller, je suis rarement sereine, rarement satisfaite après une journée, à chercher le mieux ou le moins pire…

Quand ma tête se pose sur l’oreiller, j’aimerai pouvoir fermer les yeux et fermer le rideau de ce fardeau que je traîne de cette vie qui est la mienne…

Natacha DS

Paroles de ChaCha

Une année mémorable à Rosny2 #ambassadeurrosny2

31/12/2018

Cette année, j’ai eu la chance de faire partie du programme Ambassadeurs du CENTRE COMMERCIAL ROSNY2 à Rosny sous Bois, situé à 10 minutes de chez moi, je vous en ai déjà parlé ici , ou encore , sans compter les nombreuses stories sur Instagram pour partager les différentes animations du centre.

J’ai pu, non seulement, faire du shopping grâce aux cartes cadeaux offertes chaque mois par le centre, mais aussi de profiter et de faire profiter mes enfants des nombreuses activités de loisirs qui s’y sont déroulées.

J’espère que grâce à mes partages, vous avez pu vous aussi, découvrir ou redécouvrir le centre et surtout profiter des différents bons plans.

Pour ces différents « happening » pas de pass droit, ni d’obligations, nous y allions de notre plein gré, l’idée était aussi de pouvoir vous faire découvrir ce centre et les nombreuses activités GRATUITES proposées aux familles entre autres.

Si vous avez un peu suivi mes aventures sur Instagram, vous avez pu vivre avec moi :

  • notre Chasse aux œufs spécial Pâques dans « LE LABYRINTHE DE PAQUES », avec chocolats offerts par le centre, à voir ICI
  • ma folle soirée spéciale blogueurs, où l’une d’entre vous a pu m’accompagner au magasin TEMPKA et découvrir les magnifiques montres Pierre Lannier,
  • un Escape Game gratuit à partir de 10 ans avec Engie,
  • une animation Fête Foraine « FAIRY LAND » gratuite avec jeux, pop corn et barbe à papa gratuits,

  • l’ouverture d’un ENORME magasin KIABI,
  • ma sélection shopping spéciale fête des mères,
  • l’ouverture de la boutique PSG,
  • j’ai pu vous proposer de gagner une carte cadeau d’une valeur de 100€ à dépenser pendant les soldes d’été,
  • un peu de mon shopping par ci par là,
  • des activités sportives gratuites pendant les vacances du mois de juillet
  • mon shopping de rentrée pour rhabiller les garçons et le chéquier spécial bons plans de rentrée et mon fameux contrôle technique chez Auto Vision
  • une animation gratuite spéciale Dia de los Muertos pendant Halloween
  • un déjeuner avec mon grand et un concours chez O’TACOS
  • des ateliers cocooning coiffure, manucure, massage et maquillage gratuits pendant la période du Black Friday, j’avais d’ailleurs adoré ce moment avec 2 autres copines blogueuses ambassadrices Anne-Lise et Alexia <3,
  • une animation spéciale Noël avec la team des ambassadrices du Centre au complet ou presque dans la magasin DU BRUIT DANS LA CUISINE et un petit goûter chez OLIVIUM
  • dernièrement, la photo de mes enfants avec le Père Noël et la décoration époustouflante du centre…

J’en oublie sans doute et je n’ai pas pu me rendre à certaines invitations comme il y a peu le showcase de Vitaa… Je n’ai pas sauvegardé toutes les stories et je n’ai pas systématiquement partagé mes virées shopping, ou simples balades, mais wahou que de souvenirs !

La période de Noël est une période faste au niveau des animations ! J’ai pu y croiser Guignol ^^, du 14 au 22 décembre vous pouviez envoyer vos plus belles lettres au Père Noël, du 26 au 30 décembre une collecte de cadeaux a eu lieu sous le sapin au profit de l’association
Cé Ke du Bonheur afin de mettre des jouets à disposition des enfants malades.

Et actuellement retrouvez jusqu’au 06 janvier, une piste de bowling de 15 mètres !

Comme vous avez pu le voir ou le lire, on ne s’ennuie pas à Rosny2, et même si effectivement il s’agit d’un partenariat, j’ai tout au long de celui-ci gardé mon objectivité et je n’ai pas non plus fait de publications à outrance pour prouver quoi que ce soit, si ce n’est que j’ai toujours autant de plaisir à y aller seule ou en famille, je m’y sens bien et que j’y trouve PRESQUE tout ^^. (allez un petit magasin ou 2 de déco et vous serez au top <3)

Merci au Centre Commercial Rosny2 pour sa confiance et à l’agence de communication qui met tout en œuvre pour que nous ayons toutes les informations au plus tôt et qui nous bichonne <3

Je vous souhaite une très belle fin d’année 2018, si possible près de ceux que vous aimez <3

Soyez heureux, soyez à l’heure ! Mais surtout soyez vous !

Je reviendrai en 2019, authentique et encore plus moi <3

Paroles de ChaCha

Je suis là

11/12/2018

C’est un signe, ou pas, j’avais écrit un texte, wordpress et ovh ont buggé, ou bien c’est la faute de l’ordi, ou la mienne ou la faute à pas de chance mais mon texte s’est évanouï…

Cela fait des semaines, des mois, peut être des années que je lutte pour ne plus écrire, du moins pour ne plus le faire comme je le faisais avant, sans fard, sans filtre.

Les mots, les émotions me submergent comme avant, parfois plus, à tant vouloir les masquer, les panser, les déguiser à grand renfort d’instagram et de cette vie parfaite.

Mais on sait tous que la vérité est ailleurs et que ma vérité intérieure je la couchais ici, elle se dressait sur mon écran et sur les vôtres lorsque vous me faisiez l’honneur de me lire et de me le dire.

Je ne pesais pas vraiment mes mots, je ne cherchais pas à faire plaisir à quiconque, je satisfaisais ce besoin vital d’écrire, parce que c’est ce qui me passionne et m’habite et je me suis perdue, la vie m’a perdue et je l’ai laissée faire.

Il y a eu des remarques sur certains de mes états d’âmes, quelques pics, voire quelques attaques, mais ce ne sont pas elles qui m’ont fait renoncer, ce qui m’a fait renoncer, ce qui m’a affaiblie c’est ce même compte à rebours que j’avais fièrement lancé avec les préparatifs de mon mariage et qui avait donné vie à ce blog, qui avait donné une légitimité à mes écrits et bien souvent m’avait donné une raison de vivre.

C’est cet autre compte à rebours qui a commencé presqu’au lendemain de ce qui était l’un des plus beaux jours de ma vie.

J’ai été prise dans un tourbillon de négativité, j’ai subi la vie et je me suis confortablement installée dans une déprime lancinante et méprisante et je me suis endormie. J’ai accepté d’être cataloguée, rangée, j’ai accepté d’être un numéro, j’ai accepté de me cacher derrière des apparaissances qui en ont trompé plus d’une, mais qui n’ont fait qu’augmenter cette rage et ce dégoût de moi, de celle que j’étais devenue.

J’ai oublié que si j’écrivais ici, c’est parce que c’était vital et que parce que c’était vrai. J’ai oublié la sensation du clavier sous mes doigts et de ces longues phrases dressées devant moi, qui me faisaient me sentir si petite et si puissante à la fois. J’ai oublié la fierté de pouvoir faire danser les mots avec facilité et émotion, j’ai oublié la joie que procurent la sincérité et le partage.

Les mots se bousculent dans ma tête et dans mon cœur et ce ne sont pas les photos sur instagram qui me rendront meilleure. J’ai besoin d’écrire, c’est mon cri, c’est ma façon d’exister et d’apaiser mes souffrances, mes névroses et mes doutes.

J’avais peur de ne pas assumer mes écrits, car la rage au ventre depuis ces dernières années, je me sentais possédée et j’avais peur d’être jugée et puis comme dit le proverbe « chassez le naturel, il revient au galop », j’ai rouvert les vannes en pensant que je n’y trouverai que des larmes… En quelques minutes, ce texte voit le jour, un appel à la renaissance, un retour à l’authenticité, à ces textes qui nous prenaient aux tripes et qui avaient le mérite d’exister, d’exorciser toutes ces choses que seules les hypersensibles peuvent comprendre et ressentir.

Je suis là, je suis moi, putain j’en ai des choses à écrire !

A Sandra, Marine, Nathalie, Patricia, Cathy, Jennifer et toutes les autres <3 Merci…