Mariage

Les tenues des demoiselles d’honneur, ou… (Episode 2)

10/04/2013

Après avoir nommé mes « Girls« , leur avoir trouvé une tenue, il a fallu…

 

1/ qu’elles découvrent et essaient leur robe

et

2/ les briefer !!! (à suivre dans l’épisode 3…)

Je veux des filles qui se sentent concernées et investies, en plus d’être flattées d’avoir été choisies !!!

J’ai donc convoqué 2 d’entre elles en hauts lieux, car Mademoiselle    C vit en Espagne et qu’il sera toujours temps que je la brieffe en espagnol s’il vous plaît, Olé !!!

Un Samedi matin, déboulent dans mon salon 2 brunettes, qui ne se connaissent pas encore, même si elles s’étaient vaguement    croisées… avec pour l’une un sourire jusqu’aux sourcils (oui, j’ai le droit d’inventer et de m’approprier des expressions !! je vais me marier vous avez oublié ??!!) et pour l’autre une    timidité touchante…

Là, j’ai eu une nouvelle fois la confirmation que j’avais bien choisi mes « Girls« …

Ce qui m’a séduit encore plus ce matin là, c’était de voir et de savoir qu’elles étaient aussi excitées que moi à l’idée de     découvrirvoirtoucher leur précieuse… autrement dit… LEUR ROBE !!!

TADAM !!!

Le coeur qui bat à 100 à l’heure à la seule pensée qu’elle ne leur plaise pas… je leur tends leur paquet respectif et les    laisse découvrir ce bout de tissu, en priant le ciel qu’il leur plaise…

Car c’est bien beau, de choisir, d’envisager, d’imaginer… mais si…

Premièrement le coup de coeur n’est pas là pour elles, c’est forcément une déception pour moi, mais pour elles aussi…

Deuxièmement, un bout de tissu peut nous sembler magnifique sur un mannequin, sur le net… mais avec les essayages on peut    s’attendre à de sacrées déconvenues !!!

L’une a disparu dans la salle de bain, l’autre, dans l’une des chambres, cela m’a paru une éternité… çà ne vous rappelle    rien ??? Mais si… Monsieur Doux à Saint Germain des Prés… (cf article précédent)…

J’essaie de ne pas me ronger les ongles (beurk… une mariée qui se ronge les ongles c’est juste

supermegaoverdégoûtantetçàfaitdésordre… 

Donc je reprends… après un enfilage de bas couleur chair pour    l’une, d’escarpins à talons sexy pour l’autre… j’ai vu apparaître devant moi, 2 beautés…

Bon soyons clairs et honnêtes… un peu palottes les beautés    hein… un peu les cheveux à la wanagain ! la démarche mal assurée de l’une et et la coiffure portenawak de l’autre… ce fut pour nous 3 un grand moment… et nos premiers éclats de    rire…

gravésàjamaisdansmamémoire…

 

Leurs sourires en disaient long, leurs expressions tout autant, leurs gestes étaient la promesse qu’elles se sentiraient à    l’aise dans ses robes vaporeuses qui laissent deviner leurs silhouettes gracieuses…

J’avais visé juste…   J’avais devant moi 2 boulets… de canon…

Vous aimerez aussi

Aucun commentaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.