grossesse, Paroles de ChaCha

Non je ne suis pas « déçue » #grossesse

05/09/2016
(c) Meraki Studio - Daniela Rodrigues / Portugal

Enfin si, enfin non… Enfin, quelques secondes ou peut-être 1 minute… Je ne sais plus très bien…

Cette question est revenue plusieurs fois « Alors pas trop déçue/déçus ? », un interlocuteur/trice, qui penche légèrement la tête avec un air penaud… qui te fait face alors que tu lui annonces LA nouvelle, cette grande nouvelle ou qui simplement te demande « Alors fille ou garçon ?  » ou encore « C’est une petite fille ! » avec plein d’entrain.

Mais quand vient la réponse, ma réponse « Non c’est un autre petit garçon mais nous sommes ravis et comblés… » et parfois j’ai même complété par « de toute façons après toutes nos galères, « on prend tout ce qui vient, jumeaux, triplés » » comme si ce complément de répartie allait me préserver d’éventuels commentaires additionnels ou remarques… Parce que oui parfois, les remarques même les plus dénuées de méchanceté m’ont fait l’effet d’une douche froide…

Oui, c’est ENCORE un garçon, du moins c’est ce que nous ont révélé la quasi totalité des échographies, y compris celles intermédiaires où l’on pouvait distinguer clairement des TESTICULES !

Encore un petit garçon que nous attendons avec impatience tous les 3 et que nous chérissons déjà…

Alors oui, lors de la première échographie, j’ai pressé la main de mon mari, une larme a coulé et j’ai même lâché un « je suis dégoutée », il m’a rendu la pression de sa main puissance 1 000 (oui il m’a fait mal) et m’a interdit de dire ça… Et oui, 10-20 peut être 40 secondes plus tard, je mesurais ma chance, notre chance de découvrir chaque membre parfaitement dessiné ou presque de notre enfant à venir sur cet écran géant… J’ai pris une profonde inspiration et j’ai laissé les larmes couler… Ces larmes de joie, de fatigue et de soulagement…

Nous avons un merveilleux petit garçon plein de vie et nous nous apprêtons à en accueillir un autre, alors que demander de plus ? Qu’il naisse en bonne santé, qu’il s’entende bien avec son grand frère et qu’il nous/ME couvre de câlins et de bisous comme le fait déjà son aîné !

Je n’en veux pas plus que ça aux gens qui ont eu la maladresse de nous « plaindre » ou presque de ne pas attendre une petite fille, mais je sais par quoi je suis passée, par quoi nous sommes passés pour en arriver là, c’est pourquoi, oui, chaque fois j’ai eu un pincement au cœur et j’ai eu envie d’en parler, ça aide à relativiser… Aucune rancœur, donc…

J’en profite pour remercier toutes les personnes qui m’ont témoigné beaucoup de tendresse depuis l’annonce de ma grossesse, du fond du cœur M.E.R.C.I <3

A très vite !

Ligne-pointi

 

Soyez heureux, Soyez à l’heure !

ChaCha

 

ps : la jolie photo qui illustre cet article a été prise au Portugal par Daniela Rodrigues-Meraki Studio fin août, au cours d’une séance grossesse… si vous le voulez bien je vous montrerai d’autres images de ce mémorable shooting <3

Vous aimerez aussi

Aucun commentaires

Laisser une réponse