Paroles de ChaCha

Et maintenant…

14/02/2018

(c) Babouchkatelier

Je suis là, pas tout à fait ici, mais je suis là…

Rien de grave, non bien sûr, la vie est belle…

Combien de fois ai-je eu envie d’écrire ici, de partager des rires, des pleurs, ma folie, combien ?

Combien de choses ai-je à dire ? A qui, pourquoi ?

Le blog, mon blog, ce blog, mon bébé, mon exutoire, mais pas mon journal intime, non.

J’y ai cru un temps, cru que je pouvais tout écrire et puis non… J’ai eu envie ou besoin d’écrire je ne sais plus, pour avoir un écho, pour avoir un retour et puis non…

J’ai réfléchi, encore, trop, toujours et je me suis souvenu le bien que me faisait ce blog au début au tout début… Je riais moi-même en écrivant, car je riais de moi, riais de tout, tournais tout en dérision et j’étais sincère, car mon arme… c’est le rire… J’usais et abusais des putaindebordeldechiottes avant même que les # n’existent, je ne vendais rien, même pas du rêve, j’étais moi, une future mariée avec des « soucis » de future mariée et j’étais drôle…

J’ai changé, oui changé, physiquement, moralement mais je n’ai pas oublié celle que je suis, je l’ai mise de côté, je l’ai abandonnée au prétexte que la vie ne m’a pas forcément épargnée… rien de grave certes, des épisodes, des douleurs physiques et morales, de grosses déceptions et quelques remises en question, rien de grave… Je n’en ai jamais parlé, j’y ai fait allusion, mais la PMA a laissé des traces, elle m’a abîmée, j’ai choisi de ne pas en parler ici, de ne pas partager cette expérience sauf avec celles qui pudiquement me demandent des conseils et à qui, avec toute la bienveillance du monde je parle de temps à autres…

Je suis devenue grave, ma ride du lion de plus en plus profonde, sédentaire, je vis presque cachée depuis bientôt 3 ans, pas recluse mais renfermée, sur moi, sur mes doutes, sur ce que je n’arrive pas à dire et qui m’a tant fait souffrir. De temps à autre, je sors, je rayonne comme disent mes gentilles copines, oui car je prends de la place, je parle fort et je donne de ma personne, je fais rire tant que je peux et puis je rentre dans ma coquille, abîmée…

Complexée, physiquement et socialement, pourtant je suis loin d’être à plaindre, j’ai toute ma tête même si mon cerveau n’est plus autant sollicité, il fonctionne, mon corps lui s’est transformé et je ne l’accepte pas…

Et puis…

PUTAINDEBORDELDECHIOTTES 

Je vais avoir 40 ans cette année ! Le 19 août plus exactement !

Est-ce que j’ai le droit de m’apitoyer ? Est-ce que j’ai le droit de me plaindre ?

La réponse est NON – N. O. N.

Cette année je vais entreprendre ! Oui la première grande nouvelle, c’est que j’ai enfin sauté le pas : j’ai créé ma société.

La seconde, c’est que je vais m’accepter et tout faire pour perdre ces kilos qui me pèsent au propre comme au figuré.

La dernière et non des moindre je vais redevenir MOI, cette tornade d’émotions, cet ouragan de sentiments, cet océan de tendresse, authentique, sincère et fonceuse !

La vie est ce qu’elle est avec son lot de joies et de peines, mais pour qu’il vous arrive quelque chose il faut aussi savoir provoquer le destin !

Positive, je reste lucide, mais j’avance, je ne stagne plus. Je n’ai pas le droit ce n’est pas moi et je n’ai pas envie d’être une autre.

C’est facile de se lever le matin et de se dire, je n’ai envie de rien, je n’ai pas la force, pas la forme, alors que je tiens sur mes 2 jambes et que la vie me sourit, elle m’appelle et je l’entends plus que jamais…

C’est peut-être la crise de la quarantaine, je vous vois déjà sourire, tant mieux c’est le but, c’est peut-être aussi que je suis fatiguée d’être fatiguée et qu’il y a tellement à construire.

Optimiste ! Oui plus que jamais, je dois aller de l’avant et s’il le faut je vous embarque volontiers 🙂

Et maintenant ?

IMG_3564 (1)

Ligne-pointi

Soyez heureux, soyez à l’heure !

Bisous

NataCha

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Reply zozomum 14/02/2018 at 16 h 03 min

    Moi tu me fais rire, et puis t’es ma future belle-mère. Pleins de bonnes choses pour tes projets

    • Reply chachalecomptearebours@gmail.com 15/02/2018 at 10 h 31 min

      Merci ma belle ❤️
      Je suis ta future belle mère ????
      Lol
      Je te demande de renoncer à mon fils sur le champs mouhahahah
      Bisous

    Laisser une réponse