Paroles de ChaCha, Récits imaginaires

Elle ne dansera pas ce soir…

10/03/2018

Ce soir elle aurait dû porter une jolie robe, enfiler des chaussures à talons et forcer un peu sur le maquillage.

Elle aurait aussi vérifié la tenue de son amoureux, déposé les garçons chez papi et mamie et couru main dans la main avec son chéri, pleine d’entrain, mais ce soir il n’en sera rien.

Ce soir elle aurait dû arriver au bras de celui qu’elle aime et distribuer des bisous, des sourires, elle aurait dû retrouver des gens qu’elle n’a pas vu depuis une éternité.

Cette soirée, elle l’avait imaginé joyeuse et pleine de fierté… La famille, les amis, tous heureux de se retrouver.

Ce soir, c’est jusqu’à l’aube qu’elle aurait dû danser, elle aurait fait claquer ses talons avec la fougue qui la caractérise et s’abandonner.

Ce soir, elle aurait échangé quelques mots avec celui qu’elle a tant aimé et qui a tant compté, car c’est pour lui qu’elle se serait déplacée.

Et puis non, pas ce soir…

La nuit tombera, la musique résonnera peut-être même jusqu’à ses oreilles, mais elle ne sera pas là, pas là-bas.

Elle a dû mal à y croire, mal au cœur et le vague à l’âme, elle se résout à sa propre absence, dans l’indifférence et en silence.

Elle s’assied et écrit le combien son cœur est meurtri.

Elle se remémore péniblement les années complices : l’enfance, l’adolescence, les premiers pas dans la vie adulte et l’éloignement.

L’éloignement, cette distance encore plus cruelle ce soir, qui bientôt sera insignifiante puisque l’important est ailleurs, mais l’instant présent apporte son lot de douleur.

Elle ne dansera pas ce soir, ni avec lui, ni avec personne, la faute à une ou plusieurs personnes… Elle aurait voulu faire une autre rime en « onne »…

Elle ne dansera pas ce soir, parce que le manque d’amour des gens la ronge, parce que l’égoïsme de beaucoup l’étouffe et parce que l’amour propre, l’emporte !

Elle ne dansera pas ce soir, elle dispensera certains de son rire puissant, de ses grands gestes et de ses arguments. Certains remarqueront son absence, d’autres feront semblant, presque reconnaissants de ce vide, de ce silence.

Elle ne dansera pas ce soir, elle brillera une fois encore par son absence, à la différence près que ce soir on l’attendait.

Elle ne dansera pas ce soir, fière et élégante elle a décliné l’invitation, puisque dans sa famille on préfère, on évalue, on calcule… 

Elle ne dansera pas ce soir… 

 

 

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Reply Summer Girl 10/03/2018 at 22 h 10 min

    Plus je te lis et plus je me retrouve en toi, moins cash que toi mais ce côté nostalgique, hyper sensible alors ce soir en te lisant forcément je suis touchée et peinée, et je te souhaite de tout coeur de trouver la force de surmonter tout ça..
    Je t’embrasse ma douce ♡

  • Laisser une réponse